Utilisation en forêt, dans le service communal et la protection de l’environnement

Utilisation en forêt, dans le service communal et la protection de l’environnement

Potentiel considérable !

Utilisation dans les services communaux et pour la protection de l’environnement

Les objectifs de Natura 2000 et des labels écologiques, de même que les efforts poussés de ces dernières années en faveur de la protection de l’environnement, contribuent au succès grandissant du cheval de trait pour un débardage doux en forêt. L’utilisation du cheval de trait aux conditions actuelles permet un travail ménageant l’environnement tout en restant économiquement rentable. Ceci est affirmé par le fait qu'un grand nombre d’appareillages modernes pour les travaux de protection de l’environnement (et même au-delà) sont spécialement adaptés au cheval de trait.

Il s’agit souvent de copies conformes d’anciens appareils ou de tracteurs transformés : faucheuses – de nos jours avec barre de coupe -, faneuse, râteau actionné par ses propres roues, et qui fonctionne donc uniquement au moyen de la « pure force » du cheval. Dans d'autres cas les chevaux sont utilisés pour des travaux très lourds tels que fraiser, pailler ou herser, à l’aide de moteurs auxiliaires, montés sur ce qu’on appelle le chariot-avant. Ces chariots-avant représentent un développement assez récent. Il s’agit là de véhicules à essieu unique ou double, avec deux, trois, voir quatre roues, munis d’une plateforme pour conducteur et montés à l’avant des appareils respectifs.

Grâce à ces chariots-avant, il existe des machines et appareillages adaptés au cheval de trait dans quasi tous les champs d’activités. Ceci dénombre les possibilités d’utilisation du cheval de trait et facilite la transition du tracteur vers le cheval.

Il ne s’agit donc absolument pas d’une méthode de travail dépassée ou vieillotte.

Grâce à son agilité et à sa mobilité, le cheval est capable de travailler dans des fonds boisés très denses sans engendrer de dégâts. Il ne rencontre aucun problème dans les pentes raides du fait d'avoir le pied très sûr. Il sait même travailler dans des terrains marécageux ou des sols écologiquement fragiles, sans altérer la qualité du sol. D'ailleurs, il ne pollue pas, étant donné qu'il n'est pas nécessaire d'utiliser du carburant fossile ou de l'huile.

En outre, l'utilisation de chevaux dans les méthodes de soins contribue à assurer la survie des races de cheval à sang froid menacées. Dans l'agriculture et l'exploitation forestière, mais également dans les services communaux, les chevaux de trait et de labour ont été, ou plutôt sont, remplacés par des machines.

Il serait donc souhaitable et important à promouvoir d'avantage l'utilisation du cheval de trait.

L'écomusée des chevaux Ardennais "Robbesscheier" le permet déjà.

La "Robbesscheier" est un l'exemple parfait d'une utilisation intelligente du cheval de trait. Dans la conservation des paysages et la préservation de la nature, les problèmes les plus fréquents concernent les sols, la faune et la flore fragile des zones protégées. C'est pourquoi on préfère y éviter l'usage de machines pour réduire les dégâts. C'est ici que les chevaux de trait démontrent toute leur efficacité. Dans les services communaux, de nombreux exemples existent pour l'intervention de chevaux dans les villes, p.ex. pour arroser les fleurs ou ramasser les déchets.

Le "Domaine touristique du cheval de trait ardennais - Robbesscheier" de Munshausen, commune de Clervaux, s'engage pour que le cheval de trait, en plus de son utilisation culturelle et touristique, soit également employé dans la protection de l'environnement, les services communaux et au-delà de ces domaines (agriculture, exploitation forestière). A travers la pratique et les études de cas, à l'aide d'outils et appareils divers, de nombreux usages modernes du cheval de trait dans la protection de l'environnement, de même que des facteurs tels que la faisabilité, l'efficacité, le coût et le bilan écologique de ces usages, sont testés et optimisés.

Le "Domaine touristique du cheval de trait ardennais - Robbesscheier" à Munshausen souhaite contribuer à la promotion d'un emploi moderne du cheval de trait, afin de faire connaître les énormes avantages d'une telle utilisation dans la protection de l'environnement au grand public.

Pour de plus amples informations, veuillez contacter le +352 92 17 45-1 ou envoyer un mail à info@touristcenter.lu

  • Utilisation en forêt, dans le service communal et la protection de l’environnement
  • Utilisation en forêt, dans le service communal et la protection de l’environnement
  • Utilisation en forêt, dans le service communal et la protection de l’environnement
Retour