DEFI-Laine, un projet de réappropriation d’une matière naturelle locale

DEFI-Laine, un projet de réappropriation d’une matière naturelle locale

DEFI-Laine, c’est le nom d’un projet regroupant 12 partenaires dans 3 pays, pour développer l’activité autour de la laine produite dans la Grande région (1). Un fameux défi car l’usage et la transformation de la laine a fortement diminué. Mais aujourd’hui, heureusement, nombreux sont ceux qui se mobilisent autour de cette matière noble, naturelle, durable, aux 1000 usages.

Un triple constat

La laine de mouton est majoritairement exportée en Chine et nous rachetons notre matière première sous forme de produits finis. La valeur ajoutée et les emplois des transformations nous échappent donc à chaque étape. Et si le secteur textile est largement délocalisé, il existe encore de nombreux artisans et PME aux savoir-faire de haut niveau.
Vendue à bas prix sur les marchés mondiaux, la laine est devenue un coût pour les exploitations ovines. Elle participe ainsi au manque de rentabilité de ce secteur, pourtant si nécessaire à notre alimentation, à la préservation de la biodiversité et à l’entretien des paysages.
De leur côté, les consommateurs sont demandeurs de produits sains, fabriqués dans les régions qui les entourent pour y créer de l’activité bénéfique à tous.

Et si on tentait autre chose ?

Et si nos éleveurs, nos entreprises et nos artisans pouvaient vendre et disposer facilement de la laine produite chez nous et l’utiliser dans divers débouchés ou de nouveaux produits locaux ?
Voilà une des propositions du projet DEFI-Laine : mettre en place des circuits locaux valorisant la laine locale, du pâturage à l’industrie.
Comment multiplier les usages de la laine dans de nouvelles applications (écoconstruction) et dans les secteurs classiques de la mode, du textile d’ameublement et des loisirs créatifs, tout en apportant plus de valeur ajoutée locale ?
Comment faire connaître la laine et ses usages au plus grand nombre, d’une manière conviviale et accessible ?
DEFI-laine propose pour cela un large panel d’actions de formation, sensibilisation, fête et découverte.

Une sélection d’acteurs au sein d’une Grande Région.

Pour réussir son pari, DEFI-Laine cumule les compétences de partenaires (2) de qualité, autour de l’association Filière laine qui travaille sur ce sujet depuis déjà plusieurs années.
Le Cluster Ecoconstruction vient appuyer les projets et les recherches sur les écomatériaux.
Quatre parcs naturels apportent leurs compétences sur la gestion durable et intégrée (économie-social-environnement) de territoires ruraux (Parc naturel régional de Lorraine, des Hautes-Fagnes-Eiffel, de Gaume et des Deux Ourthes). Ils sont soutenus par la présence de Natagora, qui travaille sur l’amélioration de la biodiversité.
Le lycée agricole de Pixérécourt assure la formation dans les domaines de l’agriculture, de l’environnement et de l’agro-alimentaire.
Et du côté des entreprises, trois partenaires renforcent DEFI-Laine : Celabor, un laboratoire assurant un support technique et scientifique, Agria Grand Est qui soutient la valorisation des agro-ressources et Alexis-Lorraine qui accompagne la création et le développement économique des produits et activités.
Le Tourist center Clervaux, quant à lui, apporte son expertise en organisation d’évènements et communication.
En résumé, DEFI-Laine souhaite :
• Augmenter le prix de vente de la laine pour les éleveurs et les impliquer dans les transformations de ‘’leur’’ matière ;
• Donner du travail aux PME locales, susciter des collaborations et innovations ;
• Intégrer dans une même dynamique éleveurs, tondeurs, artisans, entreprises, associations, designers, consommateurs, écoles, pouvoirs publics, etc. ;
• Proposer aux consommateurs une variété de produits durables en laine locale, artisanaux, de série et industriels ;
• Faire découvrir les qualités de la laine à tous les publics.
C’est pour vous informer de cet ambitieux (et chaleureux !) projet que cette nouvelle newsletter voit le jour.
Tous vos commentaires, suggestions et questions sont les bienvenus (interreg@laines.be) ! Les partenaires du projet souhaitent travailler avec tous ceux qui ont un lien avec la laine !
P.S. : DEFI-Laine est financé par l’Union européenne, via le Feder, Interreg VA Grande région.

_____________________________________________

(1): La zone du projet est fixée à la « Grande Région », qui comprend les départements français de Meuse, Moselle, Meurthe-et-Moselle et Vosges, les provinces wallonnes de Liège et Luxembourg, le Grand-Duché du Luxembourg et les länder allemands de Rheinland-Pfafz et Saarland.
(2): 19 autres partenaires sont « associés » au projet. Ils le soutiennent et le relaient, sans y être opérateurs effectifs. Parcs naturels, associations d’éleveurs, musées, chambre de commerce ou d’agriculture, groupements d’entreprises,

Back