Yvon Lambert : Histoires sans Frontières

Les lieux parcourus dans ces histoires photographiques ont en commun d'être ou d'avoir été des lieux frontières.

Cette itinérance nourrie du dialogue entre le lecteur et le photographe est...

30 sept. - 29 sept. 2018

Clervaux - Cité de l'Image
CLERVAUX

Expositions temporaires

» Détails de la manifestation
Les lieux parcourus dans ces histoires photographiques ont en commun d'être ou d'avoir été des lieux frontières.

Cette itinérance nourrie du dialogue entre le lecteur et le photographe est à voir, à lire, comme une tentative de ramener la frontière, objet d'enjeux étatiques, à hauteur d'individu, de destins d'hommes venus buter sur ces lignes de passage ou d'arrêt, de mort comme dans le cas de Walter Benjamin.

Ce sont donc les mots de Franz Kafka, Walter Benjamin, Georges Perec, Peter Handke et bien d'autres écrivains qui ont déterminé le choix des lieux que je donne à voir.

Les premiers pas de ce projet s'inscrivent dans une époque où l'on pouvait croire aux démantèlements progressifs des frontières nationales. Cependant ces vingt dernières années nous ont offert le spectacle de conflits parfois sanglants à l'intérieur même de l'Europe. Ce qui explique que dans certaines de ces photographies apparaissent les traces de ces évènements comme à l'insu de moi même.

Ces lieux frontières qui, banalement comme tout autre lieu donnent à voir des paysages et des hommes, ont quelque chose de mystérieux ou de tristement actuel, Georges Perec en parlait comme du lieu même de la disparition.

Ces séries photographiques ont été réalisées durant les années 1989 à 2009.
Retour