Sophie Hatier : Marilyn

Sophie Hatier propose une série de portraits des pensionnaires de « L'Académie Equestre de Versailles » dirigée par Bartabas. 

Les images pauvres en tonalités et en contrastes...

30 sept. - 29 sept. 2018

Clervaux - Cité de l'Image
CLERVAUX

Expositions temporaires

» Détails de la manifestation
Sophie Hatier propose une série de portraits des pensionnaires de « L'Académie Equestre de Versailles » dirigée par Bartabas. 

Les images pauvres en tonalités et en contrastes deviennent des monochromes riches en facettes et en interprétations. Par association on croit distinguer l'élégance, le tempérament, la passion, la gentillesse, la souveraineté, l'individualité et le caractère du cheval. Il y a aussi de la grâce et du mystère. On discerne une certaine autonomie, la volonté de l'animal, sa liberté préservée dans un entourage recadré par la photographie et montré devant le fond géométrique d'un mur en pierre de Versailles. Ce mur semble vouloir être à l'image de l'animal, à savoir tout en camouflage.

Les naseaux - à imaginer au toucher - tout doux. La crinière longue et soignée. Le pelage brillant et sain. Les yeux grands ouverts et clairs, de divers bleus avec une pointe de gris ?

Le crin lisse dessine un paysage caressé par le vent. Pour l'œil du contemplateur : une vallée vaste et ondulée.

La robe lumineuse et soyeuse se présente en blanc, comparable au Camarillo white (se rapportant à une race spécifique). Elle apparaît en blanc pur, blanc crémeux et blanc gris. Spécifiée de cremello ou perlino, légèrement beige ou bien de palomino, parfois avec un voile doré, brillant, lumineux, scintillant. Le monochrome puise en profondeur et décrit une star s'appelant « Marilyn », toute blonde.

http://www.sophiehatier.com/fr/portfolio-25562-0-40-extrait-serie-marilyn-pensionnaires-de-l-academie-equestre-de-versailles.html
Retour